Comité Régional Dauphiné-Savoie de Scrabble®
BordureAccueilBordureBordureActusBordureBordureComitéBordureBordureCalendrierBordureBordureRésultatsBordureBordurePartiesBordureBordureJeux-ListesBordureBordureJeunesBordureBordureClassiqueBordureBordureVaujanyBordureBordureEvianBordureBordurePhotosBordure







Année 2008

5èmes TRILUDIESBertrand Fahys05/05/08

Grenoble, 27 et 28 avril 2008.

Ca y est, c’est devenu une institution. Il faut dire que la demoiselle est respectable du haut de ses 5 années d’existence avec tous ces joueurs prêts à se battre pour la conquérir.

Cette année, 14 joueurs -en comptant Jacqueline qui nous a rejointe samedi pour la deuxième partie de Scrabble et notre guest préféré : Jean-Pierre arbitre de scrabble le samedi et taroteur du dimanche se sont amicalement affrontés sur la formule maintenant bien rodée : 2 parties de scrabble duplicate le samedi après-midi suivies de 3 rondes de tarot le dimanche matin  et de 6 parties d’échecs pour finir le week-end.

LE SCRABBLE :

1ère partie : Pas moins de 3 scrabbles pour démarrer (EVENTAI, PRESTES et surtout  THION(A)TE avec un abordable HOTTI(O)NS en sous –top, rendu en solo par Mônsieur MANIERE qui rend un carton à –24. Respect !

2ème partie : JP s’est surpassé : 6 scrabbles avec GUIDONS pour démarrer puis SALUATES FENDARTS (avec sous-tops pour limiter la casse), PARFUME, LONGIONS et STIMULER. Une fin de partie technique avec le vicieux L de KIL qu’il fallait intercaler pour 47 points et un joker à transformer en E pour construire ABYM(E).

Au final un podium 100 % licenciés scrabble avec Patrick MANIERE qui  finit 1er , puis Alain MARESCHAL suivi de Sylvain BORNE mais les joueurs d’échecs n’ont pas encore attaqué leur discipline favorite et comme on le verra, rien n’est encore joué…

Je passe le stylo à Bertrand qui va vous commenter la suite de ce sensationnel et magnifique reportage.

LE TAROT :

C'est dimanche, à 9h du matin que le tournoi de tarot commenca. La confrontation de joueurs confirmés et d'amateurs des différentes disciplines a pris tous son sens lors de ce tournoi. Cela pour deux raisons majeures. D'une part les parties voient s'affronter un joueur isolé face à une « équipe » : novices et experts jouaient donc côte à côté pour contrer « la prise ». D'autre part,  la facteur hasard, absent au scrabble et aux échecs, vint contrarier la logique fort-faible à plusieurs reprises.

Les quinze joueurs se sont exaltés sur 4 tables de jeux. Un table comprenait donc 3 joueurs et elle fît prendre du retard au tournoi. Ainsi seuls 3 des 4 tours prévus ont été réalisés.

Saïd BRIH a su tirer son épingle du jeu malgré la présence du redoutable JP (arbitre du Scrabble et président du club de Tarot). Il termine permier devant Lucien MOUILLAUX et Alain MARESCHAL.

LES ECHECS :

Dimanche après-midi, les adorateurs des 64 cases devaient reprendre les points concédés dans les 2 tournois précédents. Il y eut peu de surprises. Les deux plus forts joueurs Saïd BRIH (2200) et Jean PEYRIN (2050) s'imposent non sans difficultés (respectivement premier et deuxième).

A la deuxième ronde, malgré la prise de la dame adverse, l'expérience et le temps font défaut à Bertrand FAHYS qui s'incline face à Saïd. Georges ZIEGLER, véritable mythe isérois de la discipline, passe à travers son tournoi. Peu adepte des parties rapides, le manque de temps (les parties se jouaient en 15 min. sans incrément) lui fait perdre trois parties, il termine à 2,5pts sur 6 malgré sa victoire sur Jean PEYRIN.

C'est le joueur de Scrabble Alain Mareschal qui finit premier des non-classés, avec 3 points. Claire Pernoud (1560) réalise un bon tournoi et se classe 4e (première des 3 féminines) avec 4 pts... De quoi remotiver notre arbitre international à participer aux prochains tournois rapides qu'elle n'arbitrera pas !!

CLASSEMENT FINAL :

Malgré une onzième place au Scrabble, Saïd BRIH remporte brillament cette cinquième édition des Triludies. Il fallait jouer le podium du Tarot pour trouver le trio gagnant.

Comme dans les autres disciplines, Lucien MOUILLAUX, vainqueur des Triludies 2005, ne prend pas de risque aux échecs. Son assurance et sa grande expérience lui confèrent la deuxième place au classement général.
Sur la troisième marche du podium on trouve le redoutable Alain MARESCHAL, vainqueur des Triludies en titre. Il termine, tout comme Lucien, à trois points de Saïd.

Pour sa première participation aux Triludies, Bertrand FAHYS, qui croyait avoir fait le principal en limitant la casse au Scrabble, termine quatrième. Décidement, la partie d'échecs perdue face à Saïd a un goût amer !

Cette cinquième édition s'est déroulée dans une excellente ambiance, vivement la prochaine !!!

Sylvain BORNE et Bertrand FAHYS

 

 

Bordure