Comité Régional Dauphiné-Savoie de Scrabble®
BordureAccueilBordureBordureActusBordureBordureComitéBordureBordureCalendrierBordureBordureRésultatsBordureBordurePartiesBordureBordureJeux-ListesBordureBordureJeunesBordureBordureClassiqueBordureBordureVaujanyBordureBordureEvianBordureBordurePhotosBordure







Année 2008

Phase 2Gisèle Thibault12/12/08

Phase 2 : Thérèse Emonet en pleine forme

167 joueurs ont joué les trois parties de la phase 2, répartie, à Gap, Grenoble-La Tronche, Rumilly et Valence. C’était une journée typique de décembre avec un temps gris et pluvieux, une température basse, des kleenex et des toux de sortie…et de la bonne humeur également, ces rassemblements locaux étant des moments forts de la saison pour se retrouver, quitte à se lever à point d’heure le matin pour en être (clin d’œil à Anne-Claire, qui a passé ¾ d’heure en gare de Rumilly…).

La première partie était peu sélective, et comme dirait Gérard Boccon, il y avait les ROUGAILS et les autres.
C’est Marc Argoud-Puy qui remporte cette partie à -14, devant Paulette Chaponneau (-27), et Jean-Claude Devos (4B) et Lucette Thorens (4A), ex-aequo à -33. Jeannine Francony, 5B, se glisse à la 15e place (-58) en ayant une pensée pour son frère, qui lui a fait manger un rougail de saucisses. Ça peut aussi s’écrire rougaille, soit dit en passant, sans pour autant changer les saucisses.

La pause culinaire étant de rigueur, la salle de jeu de Rumilly s’est transformée en salle hors-sac, avec déplacement de tables et pique-nique général. Les joueuses du club avaient bien fait les choses en préparant des quiches et tartes aux poireaux en plus des gâteaux pour les malheureux venus les mains dans les poches. Ils se sont vite consolés.

Tradition oblige, Gérard continue sa lecture de feuilles. Et oui, une phase à Rumilly, ça veut dire Gérard au micro sans micro, sinon, c’est pas pareil ! C’est comme une phase à Cranves, ça veut dire plateau-repas avec soupe et tomme. OK, OK, j’arrête la nostalgie à ce sujet. Surtout qu’on doit parler de scrabble ici, pas de ce qu’on va manger. Ou ce qu’on a mangé.
Bref, ah oui, la deuxième partie. Qu’est-ce qu’on a eu déjà ? SOUAHELI, suivi de OESTRIDE. Deux coups-qui-tuent. Enfin, surtout le premier, sur le 2e, il y avait ETOURDIE qui perdait 7 points. Martin Boccon fait -37 et pulvérise la concurrence. Il est suivi par Thierry Oger à -63, et Thérèse Jullien à -66. Fortiches ! Monique Pomel est la meilleure 4(C) avec son -91 (8e). Elle entame ainsi sa remontée fantastique.

La partie était rapide, il était finalement assez tôt, mais ça n’a pas empêché le goûter, le café et des petites douceurs pour se donner du courage pour terminer la journée. On se détend quand on est en passe de se qualifier, on se stresse quand on est super bien classé et pas habitué, on déprime quand on voit la qualif s’éloigner…le train-train habituel pour certains, la découverte pour d’autres…

Dernière partie, qui a fait le plus dégâts sur les feuilles de route. LE coup est bien sûr ECORCEZ. On peut hésiter sur le verbe. Ou sur le raccord R-ANALE. Ou les deux. Il y a bien COCHEREZ qui sauve les meubles, mais ça fait quand même -52 et c’est jamais agréable à encaisser, même quand ce n’est pas au premier coup. Et puis il y a PIORNANT, FOUIMEs, et des tas de coups qui permettent de semer des tas de points (genre KOTAT qui fait TROUILLANT, comme si on trouillait en jouant, franchement).
Moralité, Laurent Didier s’en sort le mieux avec un canon -39, devant Patrick Manière (4A, -60), et Gisèle Thibault (-74).

Au final, ça donne :
1ère : Thérèse Emonet. Avec efficacité et discrétion, la dame d’Annecy a mis tout le monde d’accord…et encore, on jouait en 3 minutes, attendez de voir le blitz !
2ème : Jean-Claude Devos, 4B. Le président de Passy a cartonné toute la journée…les autres N4 sont prévenus, pour le titre de champion départemental et régional, va falloir s’accrocher…et la phase 3 se jouera à domicile…
3ème : Gisèle Thibault. La seule qui doit avoir vu SOUAHELI et qui rate ETOURDIE dans la foulée. Contente quand même !
4ème : Paulette Chaponneau. Normal, Paulette n’est jamais loin de la tête lors des phases, elle est régulière et toujours bien placée.
5ème : Didier Laurent, vainqueur à Valence, qui gagne largement la dernière partie.
45e : Stéphane Garner, meilleur N5, qui va poursuivre allègrement sa route en phase 3.
111e : Daniel Martinet, meilleur N6, qui doit regretter sa non-qualif. Deux belles parties mais un zéro sur ECORCEZ, c’est dommage…
167e : Chantal Berton, seule N7, qui a fait sa première phase 2. C’est l’expérience qui rentre, c’était déjà super d’y être !

Après ces performances, il faut donner des nouvelles d’un match palpitant. Après un duel au TRAP des scrabblotins qui a tourné largement à l’avantage de Joëlle (Gilles ayant raté un nonuple), cette fois, les choses ont repris un cours plus normal…les Pech se sont suivis dans l’après-midi et ont simplement 17 points d’écart à l’arrivée…et c’est Gilles qui l’emporte. Fin de la parenthèse Pech-Pech, l’un de mes matchs préférés, c’est vrai ;-)

Enfin, les jeunes se sont bien comportés dans l’ensemble. Lou Bosier taquine Anne-Claire Brelle en terminant 5 points derrière, elle est 21e. Steve Causse termine 87e et sera en phase 3 au moins par la barre « jeune ». Yannick Bertrand, 138e, a eu un peu de mal l’après-midi. Enfin Matthieu Piron, 166e, s’est bien défendu mais était un peu juste sur les scrabbles.

Rappel pour la phase 3 le 18 janvier, 3 centres à Passy, Gap et Valence.

Bordure